J’aime Socrate, pis toi?

J’aime Socrate.

Voilà un truc que j’ai lâché il y a un bout et depuis, j’aime bien cette phrase.

C’est le genre d’affirmation qui ne veut pas dire grand-chose. Aimer Socrate, c’est comme aimer les Beatles, ça n’engage à rien. Tout le monde peut aimer les Fab Four. Dès qu’on s’intéresse le moindrement à la musique, on s’intéresse à la gang de Paul et John.

Socrate, c’est un peu la même chose. Le moindrement qu’on ait un petit côté intellectuel, Socrate nous fait du charme. C’est la porte d’entrée de la philosophie pour bien des gens. Et la plupart des gens restent dans ce cadre de porte.

Ce vieux fou est à la pensée intellectuelle ce que New York est au tourisme. C’est un choix commun, une voie populaire, un endroit à la fois surprenant et connu. Se contenter que de New York est peu, mais en même temps la Grosse Pomme en a pas mal à offrir. Peu et beaucoup. Cliché mais intéressant quand même.

Ce nouveau site sera à la fois cliché et surprenant, j’imagine. Simple en apparence, complexe en dessous.

Pis toi, aimes-tu Socrate aussi?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s