Pourquoi a-t-on si souvent de si laides affiches?

Publié originalement le 13 décembre 2010 sur labarbe.ca (qui n’existe plus).

Lorsque j’ai terminé mon secondaire, j’ai tenté d’aller en illustration, mais j’ai frappé un mur, ça a l’air, puisqu’ils ne m’ont pas pris. Ils avaient peut-être ben raison, je ne suis pas si doué avec le crayon. Sur photoshop aussi. Je m’y débrouille comme je peux, comme autodidacte qui apprend en gossant et en essayant. Je suis conscient de mes limites, surtout quand je tombe sur un produit qui démontre une finesse, une qualité et une signature marquée. Je deviens alors admiratif et envieux.

Je suis bien désolé de ne pas me souvenir de la source, mais un lien a été donné un moment donné sur les Internets vers ce site et, ma foi, j’ai eu un réel coup de coeur.

Mais voilà, constatation, pas nouvelle, bien au contraire, et c’est justement un problème – elle revient: pourquoi nous donne-t-on encore des affiches de cinéma si fades et si laides, en général? Pourquoi a-t-on encore si peu de direction artistique dans les pochettes d’album?

Le site, c’est Behance Network, plus précisément ici des illustrations de Justin Van Genderen. Il y a plusieurs séries d’affiches.

L’une d’elles propose des visuels pour Superman II, une autre s’inspire des super héros ou encore de Star Wars.

Imaginez si tous les visuels avaient autant de panache. Pas besoin d’être dans ce genre, mais un minimum de direction artistique ne ferait pas de mal à personne. On dirait que le marketing l’emporte sur les artistes – bon, d’accord, ce n’est pas qu’une impression. Mettons la face des vedettes en gros gros plan. Ne faisons aucun clin d’oeil à l’histoire et à l’ambiance. Comme si mettre la face des vedettes ne pouvaient se faire avec goût.

D’ailleurs, le forum IndieQuebec a présenté les résultats du pire de la musique 2010 et il y a une catégorie pochettes. Incroyable que les gérants, les maisons de disques et surtout que les artistes acceptent de telles merdes. Si au moins c’était une question de budget… si au moins.

Si au moins.

///

Un artiste dont je suis vraiment un fan: Fred Jourdain. Les illustrations à l’introduction sont de lui. Si j’étais assez riche, j’achèterais une copie de toutes ses oeuvres. Sérieusement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s