Stéréo-Séquence – les artistes acoustiquement vôtre

Chantal Archambault tournage Stéréo Séquence

Lors de mon dernier passage au Festival de la chanson de Tadoussac, dont je vous en avais raconté les péripéties sur ce blogue, je vous avais raconté que j’avais aperçu une équipe de tournage en train de voler l’âme de Chantal Archambault dans le cimetière du village.

J’avais su quelques jours plus tard que c’était le collectif A4 et leur projet Stéréo-Séquence. Je les laisse se présenter:

«Une plate-forme originale de performances musicales captées dans la ville de Québec et en régions. Stéréo-Séquence propose aux artistes d’ici et à ceux qui sont en visite à Québec une occasion de présenter leur musique de manière spontanée, filmée avec un souci artistique et une volonté d’offrir une vitrine de qualité aux musiciens de la province.

Que ce soit dans un bar, dans un appartement, dans une ruelle ou dans un parc, Stéréo-Séquence désire immortaliser un instant musical unique, sans préparations et sans artifices, dans l’optique de diffuser le talent émergent de la capitale et ainsi mettre en valeur la musique d’ici.»

Oui, ça ressemble à la Blogothèque (Concerts pour emporter). Des artistes filmés dans des lieux insolites, de manière acoustique. Ou plus près de nous, il y a Southern Souls et OFF sur le toit. Personnellement, je trouve ça encore charmant.

D’autant plus que la majorité des lieux jusqu’à maintenant nous montre autre chose que Montréal. Pas mal de tournages ont eu lieu à Tadoussac (Buddy McNeil, Dany Placard, Malajube, Chantal Archambault, Imbert Imbert, Tire le coyote), mais aussi sur la galerie du Bal du Lézard à Québec (Mononc’ Serge), le monte-charge du Scanner à Québec (The Sainte-Catherines), à la microbrasserie La Korrigane de Québec (Who Are You). dans la salle à manger de l’Hôtel Clarendon du Vieux-Québec (Coeur de Pirate), dans l’escalier du Faubourg St-Jean-Baptiste – mon ancien quartier (Alie Sin), dans un appartement dans Limoilou (Gatineau).

Douze épisodes sont maintenant en ligne. Et ça, ça montre tout mon retard sur le dossier. Les gars m’avaient gentiment envoyé un courriel pour m’avertir que le projet était maintenant officiellement lancé sur les Internets, lors des premiers épisodes. Désolé, les gars…

Autres trucs pas mal sympathiques, de belles galeries de photos accompagnent les vidéos.

Donc, ça se passe ici, pas mal. Les gars sortent un nouvel épisode par deux semaines, environ.

Sinon, en voici deux exemples.

Chantal Archambault – La barque

Mononc’ Serge – Groupies

Triple meurtre et suicide raté aux cuillères. Oh que oui.

Vous pensiez que les Vulgaires Machins ne pouvaient être plus acoustiques que sur leur dernier album — dit l’album blanc? Et bien détrompez-vous!

Un ami, Benoit Cliche, qui manie un peu trop bien les cuillères en bois – il s’est déjà rendu loin, pour ça, dans une émission du type Canadian Idol et il se fait engager par le Cirque du Soleil pour ça?! – a repris un des classiques du groupe de Granby: Triple meurtre et suicide raté.

Que dire de plus? Amusez-vous (et remarquer le je-m’en-foutisme du chat)!!

Avouez que ça méritait un retour sur ce blogue délaissé bien malgré moi (hum hum).