7 iles, 3 accords et 1 public timide

Trois Accords @ Sept-Îles

Ben oui, je le sais très bien. Je le sais en esti que mon sujet ne fait plus très BangBang. Si on était en 2003, on se demanderait de quoi je parle quand je dis que les vaches me disent tu, mais nous sommes en 2010… Je ne peux malheureusement pas toujours être aussi hip que les gens de la grande ville dans ma nouvelle ville d’adoption. Car avant d’aller se montrer la face au Gala de l’ADISQ, les Trois Accords ont donné (bien donné, il fallait payer quand même) un spectacle à Sept-Îles, à la Salle Jean-Marc-Dion.

Parce que je n’avais pas aimé Grand champion international de course, je n’avais pas vu le groupe depuis un sacré bout. Je pense que la dernière fois, c’était au CEPSUM, lorsque CISM fêtait ses 15 ans, «un soir trop froid de février 2006», selon CISM lui-même (et elle n’a pas tort). Toutefois, les Drummundvillois ont sorti un nouvel album il y a un an, et lui, il me plait.

À mon grand bonheur, peu de chansons du deuxième album, il n’y a eu que Tout nu sur la plage, Pièce de viande et Ton avion. Sinon, on a eu Dans mon corps au complet (la chanson titre a d’ailleurs ouvert le bal), sauf peut-être La lune et Croquer des cous et plusieurs chansons du premier (Lucille, Saskatchewan, Laisse-moi, Manon, Hawaienne (j’ai été surpris qu’ils jouent encore celle-là) et Vraiment beau – également Loin d’ici, mais puisque je possède la version non turbo, pour moi celle-là n’en fait partie).

Trois Accords @ Sept-Îles

Lâchons un peu le didactique. J’ai passé une belle soirée, mais je ne sais pas si j’y retournerais vraiment. Le groupe a donné une prestation très honnête. Même si j’aurais personnellement mis les guitares plus mordantes et mis la voix moins à l’avant-plan, je ne peux pas leur reprocher grand chose. En fait, je crois que le groupe pourrait en donner plus, être plus « dedans », avoir une meilleure présence.

En même temps, le public était gêné. Tu en voyais quelques-uns grouiller comme un spermatozoïde sur leurs bancs, mais ça ne se levait pas! Est-ce dû aux bancs? La foule est timide? Les rumeurs veulent qu’environ 300 personnes se soient présentés à la salle pour le spectacle, mais un aveugle aurait sûrement estimé moins, à l’oreille. Peut-être que le groupe en donne plus lorsque la foule embarque plus. Bref, je ne sais pas où est la genèse de tout ça, mais je me serais attendu à plus d’ambiance pour un spectacle des Trois Accords.

Je dis quand même merci pour les belles interventions qui m’auront fait rire et, au risque de me répéter, d’avoir joué plusieurs vieilles chansons.

Trois Accords @ Sept-Îles

* Les photos sont de moi et elles sont moches, mais sachant qu’elles ont été prises de la rangée N avec un appareil compact, c’est pas si mal.

Publicités

2 réflexions sur “7 iles, 3 accords et 1 public timide

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s