Le frère de l’autre

Le blogue est pas mal tranquille depuis quelques semaines. Fin des vacances, déménagement, changement de boulot, etc. Tout ça explique pas mal pourquoi. Et là je ne reviens même pas avec un truc pertinent. Pour paraphraser McGilles: Oh que non!

Quelques jours avant que je ne quitte Fermont (car je suis maintenant à Sept-Îles depuis 2 semaines), à ma dernière participation à l’émission du retour à la maison de CFMF 103,1 FM avec mes ex-collègues Karl Gagné-Côté et Geneviève Richard, j’ai beaucoup rigolé lorsque la pièce Malheureux de Hugo Lapointe a joué sur les ondes.

« Chu malheureux, mais pas tout le temps » est la phrase clé de son refrain et, avouez, c’est de la haute voltige. Depuis, je rigole quand je l’entends à la radio, par hasard. En vérité, je rigole, mais pas tout le temps.

Hugo Lapointe et Eric Lapointe et une madame

Ce qui me fait surtout rigoler, en fait, c’est ce qu’on dit sur le petit Hugo Lapointe. Quand on a présenté la pièce en ondes, l’autre fois, on a évidemment fait allusion à son frère. En réalité, tout le monde fait toujours allusion à son frère. Il ne réussit pas à s’en démarquer, même s’il essaie de faire croire que oui. Checkez ça.

Regardez ce que disait Marie-Christine Blais, dans son article:

Le défi, quand il est question d’Hugo Lapointe, c’est bien sûr de ne pas parler de son frère Éric.

Ben kin!

Puis sur QuébecSpot.com (que je ne connais pas vraiment… mais google oui):

Avec ce nouvel album, impossible de dire « Hugo est le frère de… ». Oh que non!

Ah bon! C’est pour ça que tu ne le dis pas, justement!

Mais le plus cocasse est sur le site officiel d’Hugo Lapointe:

On imagine le frère d’Éric Lapointe rocker dans l’âme, passionnément intense et assurément rebelle… Et pourtant! L’univers d’Hugo Lapointe tranche par ses couleurs, qui n’ont rien d’un rock pur et mélancolique. Porté par des accords qui ont leur place au soleil, au détour du jazz, du swing, du folk, voire même du latino, le « frère de l’autre » s’immisce dans notre paysage musical en brandissant son zèle pour la fiesta et les rythmes qui ont du punch. Et là, comme les premières présentations sont faites, du grand frère on ne parle plus!

Combien de fois on y fait allusion ici (qui sont les premières lignes de sa biographie)? Trois fois! Pire, ça dit « et comme les présentations sont faites »!!

Il me semble que lorsque tu ressens le besoin de dire que tu t’affranchis de l’influence de X, c’est que tu ne l’es crissement pas. C’est quand la dernière fois qu’on a entendu « Laurence Leboeuf, la fille de Marcel Leboeuf », ou « Michael Douglas, le fils de Kirk Douglas », ou « Sophie Lorrain, la fille de Denise Filiatrault » ou bien « Miley Cirus, la fille de Billy Ray Cirus » (bon, ici c’était pas dur de battre l’auteur du Achy breaky dance qui serait un has been si ce n’était de sa fille)??

Je n’ai pas eu la chance de recevoir un communiqué de la gang derrière le frère d’Éric, mais je suis sûr que ça le marque dans le communiqué. Un truc du genre « Nouvel album de Hugo Lapointe, le frère d’Eric Lapointe », avec, plus loin, « et il a pu compter sur la participation de son frère, Eric Lapointe ».

Dans le fond, peut-être qu’il est son frère, mais pas tout le temps.

Publicités

3 réflexions sur “Le frère de l’autre

  1. La jalousie ne mêne nulle part.

    Eric et Hugo Lapointe ont leur place sur le marché québécois peu importe ce que tu peux écrire.

    Les frustrés comme toi, on en a pas besoin.

    T’es vraiment con.

  2. Hey Houston, ça t’as jamais passé par l’esprit que ces peut-être Hugo lui-même qui est fier de dire: »Je suis le frère d’Éric »???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s