OFF jour 2: tout comme Rush, Alex Nevsky aussi était «sold out»

C’est la même chose chaque année. On est à la Ninkasi pour coanimer ou pour simplement accompagner l’animatrice et les chroniqueurs de Chéri j’arrive, la quotidienne culturelle de CHYZ 94,3 FM, jusqu’à 17h30 et lorsque vient le temps de se pointer au Fou Bar pour une prestation du OFF, il est déjà plein.

Cela dit, je ne m’en plains pas, puisque je sais justement que c’est ainsi et que je sais donc comment l’éviter. Néanmoins, c’est sans surprise ce scénario qui s’est produit en ce jeudi 15 juillet, au Fou Bar, pour Fanny Fay et Alex Nevsky.

OFF 2010 - Fanny Fay

Fanny Fay est une artiste/groupe (pas sûr) de Québec qui peut nous rappeler la nouvelle chanson française et la musique de l’Europe de l’Est, un peu à la manière de la Tourelle Orchestra ou de la Rue Kétanou. D’où j’étais, je ne pouvais saisir parfaitement les paroles, mais on la dit très drôle. Je dois avouer avoir trouvé le tout un peu lassant… cette musique peut, je crois, avoir plus de subtilité et d’exploration.

OFF 2010 - Alex Nevsky

Mais la grande vedette de la soirée au Fou Bar était Alex Nevsky, celui qui vient de signer sur Audiogram et qui a fait bonne figure aux Francouvertes 2010. J’ai vite compris pourquoi Audiogram l’avait signé: une belle gueule, des lignes mélodiques intéressantes, des arrangements bien ficelés (pour de la pop). Mais je n’ai pas eu le coup de foudre que plusieurs ont eu en le voyant en prestation. Peut-être car j’étais à l’extérieur de la salle à écouter tout près de la fenêtre grande ouverte. Je dois dire que la chanson entendue à l’intérieur le temps de prendre quelques photos m’a plu davantage.

Durant la prestation, un collègue m’a demandé ce que j’en pensais et j’ai répondu « intéressant ». En fait, de ce que j’ai vu, je ne doute pas que le jeune homme saura se bâtir un certain succès. Au minimum d’estime et au mieux du large public. Une preuve que sa pop marche: près de 24 heures après sa prestation, j’ai encore un de ses refrains en tête! Même si je ne pense pas devenir fan, je vais jeter un coup d’oreille lorsque son album sortira le 31 août prochain.

///

Par la suite, ma soirée s’est finalement arrêtée là. Je voulais aller voir Crabe et ensuite aller à la soirée Chat Blanc, mais en chemin, divers trucs m’ont fait revirer de bord.

Finalement, une fois au bercail, j’ai appris, via @quebecOff, que Crabe a commencé avec 1h15 de retard et que K.A.N.T.N.A.G.A.N.O. (à Méduse) a commencé avec au moins une heure de retard. Bon, je ne sais pas les raisons des deux retards, mais c’est un sacré retard. Je suis donc bien content de ma décision. On va espérer que ce ne soit pas ainsi tout le long, c’est déjà assez ardu se faire un horaire là-dedans!

///

Gros vendredi, oh que oui!
Du côté du OFF, tout est suggéré. Ça commence à 16h30 à la Place de l’Université du Québec (Jardins St-Roch) avec Le Couleur (16h30), Philémon (17h30), Mille Monarques (18h30), Eve Cournoyer (20h30) et Jérémi Mourand version Big Band (21h30). Je pensais qu’il y avait aussi Urbain Desbois, mais coudonc… Du côté du parvis de l’Église St-Jean-Baptiste, on a Sean Nicholas Savage (18h), Waving Hand (19h), Colin Stetson (20h) et Franco Proietti (21h). En face, au Sacrilège, on a CribDeath of the Uncool (Sam Shalabi) à 18h. Du côté de la salle Méduse, nous retrouvons le jeune duo Mathématiques (22h), GOBBLEGOBBLE (23h), PyPy (side project de Duchess Says à 00h), Pom Pom War (1h) et T-Bone (2h). On a la soirée métal à l’Octobre avec Catalyst (23h) et The Agonist (00h). Finalement, pour les plus rockers, Panopticon Eyelids (23h30), Grand Trine et Red Mass à l’Agitée.

Ce n’est pas tout, il y a encore le FEQ, avec une belle soirée de rock à l’Impérial: Buddy McNeil and the Magic Mirrors (20h), Fred Fortin (21h) et Les Breastfeeders (22h50).

De mon coté, il est certain que je vais voir Fred Fortin, avec surement un peu de parvis de l’Église St-Jean-Baptiste avant et ce qui va se passer à Méduse après, où j’arriverai surement pour GOBBLEGOBBLE, PyPy et Pom Pom War. Mais vois-tu, lecteur, ça ne me satisfait pas à 100%, car je sais que je manquerai alors Colin Stetson et Franco Proietti ainsi que Jérémi Mourand, et ça, ça me rend incertain de mon parcours. Pour en ajouter, il parait que les météorologues prévoient de la pluie et même des orages!

Photos Alex Nevsky
Alex Nevsky - OFF 2010 Alex Nevsky - OFF 2010

Alex Nevsky - OFF 2010 Alex Nevsky - OFF 2010

Alex Nevsky - OFF 2010 Alex Nevsky - OFF 2010

Publicités

2 réflexions sur “OFF jour 2: tout comme Rush, Alex Nevsky aussi était «sold out»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s