Énergie se transforme en texto

Le réseau Énergie devient NRJ, dès le 24 août, donc là là.

Un collègue de CFMF m’en avait glissé un mot, il y a quelques jours. J’étais bien sceptique, je ne comprenais pas pourquoi Énergie s’associerait à un réseau français. Je me disais de fouiller le sujet, pour en apprendre plus. Mais j’avais oublié.

Puis tantôt en faisant le tour de mes favoris, La Clique du Plateau montrait deux nouvelles publicités pour Énergie NRJ. C’est revenu me hanter.

Profitant de mon Firefox ouvert et prêt à googler, j’ai cherché. Ce qui me frappe maintenant n’est plus cette association, mais comment cette nouvelle est passée jusqu’à maintenant dans le vide.

Pratiquement rien sur le sujet, si j’omets le site d’Astral, le site RadioRéveil, Infopresse et un petit article sur Cyberpresse. Quelques petits sites en parlent, mais aucun média n’en a vraiment parlé.

D’un côté, ça m’a rassuré. Je lis quotidiennement Cyberpresse, Radio-Canada et autres sites d’informations et je me demandais comment j’avais pu passer sur cette nouvelle. C’est simple, ils n’en ont pas parlé!

Bien-entendu, on a vu et entendu parlé de Madame Gingras qui trouve la facture pour la rentrée salée, un évènement rare et unique dans notre société, ou encore de Monsieur Tremblay qui trouve qui a fait tellement chaud pendant la canicule.

Mais le plus gros réseau radiophonique du Québec qui s’associe avec un énorme réseau radiophonique français ayant des assises partout en Europe, ça… à quoi bon?! Ce n’est sûrement pas une nouvelle qui touche la face de notre monde médiatique.

On dit que cela ne paraîtra pas tant en ondes. L’image, tant pour les yeux que pour l’oreille, va changer, mais l’animation et la musique va continuer d’être décidé par Montréal ou localement, dans les rares fois où c’est décidé encore localement dans le réseau. Mais NRJ Québec pourra mettre la main sur des entrevues que la maison européenne réussit à faire.

Vivant maintenant en région éloignée, voire isolée, je demeure perplexe. On sent déjà amplement la montréalisation, on ne peut que craindre le pire maintenant que Paris est lié au réseau. Bien-entendu, je n’imagine pas avoir des bulletins de nouvelles live from Paris, mais ça ne peut que renforcer le poids du réseau déjà en place, étouffant les couleurs locales.

Maintenant que les nouvelles couleurs vont arriver officiellement dans la face du peuple, peut-être la nouvelle sortira-t-elle, même si elle date de juillet, selon ce que j’ai pu lire.

En regardant les publicités sur La Clique du Plateau, j’ai réellement un frisson. Brrrr.

Publicités

2 réflexions sur “Énergie se transforme en texto

  1. Je crois que les médias ont évité le sujet parce que cette association est plus une question d’image qu’autre chose. Astral a acheté les droits d’utilisation du nom et logo NRJ pour le Québec. L’entente s’arrête pas mal la. Évidemment, NRJ offrira probablement plus de concours « direction Europe » que Énergie pouvait ce le permettre, mais en gros c’est vraiment pour l’image d’être associé au réseau européen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s