FEQ: Jour 9 et 10 / OFF: Jour 3 et 4

Le gros est fait. Il ne reste qu’une seule journée au Festival d’Été de Québec et le OFF se terminait samedi soir. Le repos arrive. Quoique j’ai déjà commencé à prendre ça plus tranquillement, surtout après la nuit de vendredi! Ouf!

C’est un titre un peu trompeur que je vous propose. J’ai pratiquement rien été voir du FEQ vendredi et samedi soir. Le OFF l’emportait haut la main avec sa programmation. Fak on tend le bras, agrippe la poignée pis on démarre ça.

Vendredi, la soirée a commencé avec Pattern Is Movement au Parvis de l’église St-Jean-Baptiste, sur la rue St-Jean. J’aurais voulu débuté ça avec Lake Of Stew au Sacrilège, mais on ne contrôle pas toujours ses horaires. Le duo de Philadelphie était dans les prestations que j’attendais avec enthousiasme. Non seulement le batteur semble être mon frère jumeau, mais leur musique me touche. Je suis toujours ébahi par le contraste qu’ils nous proposent.

Derrière la batterie dont les baguettes ne cessent de frapper une peau ou une cymbale, sur des rythmes débiles, le clavier et la voix sont en douceur et lyrique! Et pourtant, ce contraste fonctionne. C’est bon. Trois covers ont été faits, dont Everything In It’s The Right Place de Radiohead au rappel – délicieux, le duo se l’approprie parfaitement et cadre avec justesse dans le moule de Pattern Is Movement. Une belle prestation offerte par le Festival OFF de Québec.

Ensuite, après une petite attente, la formation de Montréal Pawa Up First a balancé son post-rock cinématographique aux fortes influences électroniques et hip hop. Prestation courte mais efficace, où les musiciens ont visités des pièces des trois albums, en plus d’avoir la dynamique participation de Boogat qui a collaboré à une pièce du plus récent disque. Si ce n’était du couvre-feu de 23h, la foule en aurait sûrement eu plus.

Direction la basse-ville pour l’énorme soirée électro/électro-punk au Studio P, sur la rue St-Joseph (en haut de l’Intermarché, voisin de l’Impérial). Le menu programmait TMDP, duo de Toronto offrant un électro très dansant aux saveurs années 80, très catchy. Efficace si on est un danseur, un peu long lorsqu’on ne fait qu’écouter, il manque une couche pour épater l’oreille attentive.

On quitte un peu le OFF pour aller voir Think About Life au Cercle dans le cadre du FEQ. Vu les deux dernières pièces et la première du rappel (je ne peux dire s’il y en a eu plus qu’une en fait…). Invitation de spectateurs sur la scène, dynamique, mais la foule pas tant en délire. « La foule capote vraiment à Montréal, c’est même la folie, à Québec c’était tranquille« , me raconte même une espionne de CHOQ en visite pour le OFF.

Par la suite, Le Matos venait brûler les planches avec ses remix et ses vidéos dignes de mention. Un son très club, très gras et actuel. La force du trio est le non-stop, jamais de blanc, jamais de pause, tout roule, tout s’enchaîne, tout brûle – surtout les calories. Bravo au remix d’Omnikrom… un peu moins pour celle de Coeur de Pirate… ça ne me la fait pas plus apprécier.

Après une attente qui paru longue, dû à la fatigue, les très attendus Cougarettes ont envahi la scène. Légère déception. Il faut dire que les extraits mettent la barre haute. C’est sacrément bon. On s’attend à une explosion sur la scène, on s’attend à une performance qui marque au fer rouge. On se fait des grosses attentes. On oublie que le groupe est tout jeune, qu’ils ont à peine 5 prestations dans le corps (celle du OFF était la sixième).

C’est un groupe qui répondra probablement à ces attentes dans les prochains mois, mais là, pas encore. Les blancs entre les pièces partiront, Cardy prendra de l’assurance et peaufinera son personnage scénique, une cohésion s’installera parfaitement. Néanmoins, la foule a trippé et malgré le 2h45 du matin, elle en voulait encore, mais le groupe avait épuisé son catalogue. Je dois également mentionner un problème de son hors de contrôle au groupe, la voix de Cardy n’était pas juste en arrière-plan, elle était carrément absente, à peine audible lorsqu’elle criait.

///

Puisque la veille a pris beaucoup d’énergie, le peu qui restait après 8 jours de festivités, le samedi a été tranquille. Ma priorité était de voir Aa, que l’on prononce Big A little a. Alors je me suis dirigé directement au Parvis de l’église St-Jean-Baptiste où était prévu dans le cadre du OFF Torngat et Aa. Mais il y a eu plein de changements dû à la température. Annulation et reannulation de l’annulation. C’était un peu confus. Finalement, on a eu Webster, Movèzerbe et Aa au parvis de l’église.

La prestation de Webster et ses amis de Limoilou Stars m’a paru un peu longue. Je trouve le hip hop du Québécois un peu terne, manque de saveurs originales. J’aime moins le hip hop classique. Dommage, il écrit des textes intéressants. Ensuite Movèzerbe, le all-star band des groupes hip hop de Québec, a pris la relève avec son hip hop aux saveurs funk et reggae. Plus coloré, plus efficace et en plus les musiciens semblent vraiment s’y amuser. Mention pour KenLo qui vole la vedette chaque fois qu’il prend le micro. La foule s’est un peu réveillée à ce moment.

La grâce amena enfin, un peu passé 22h, la formation de Brooklyn, Aa. Le principe du groupe est simple: la scène n’existe pas. On place donc les deux batteries et le clavier au milieu de la foule. Celle-ci peut les coller, voire les bousculer si elle danse trop. La résultat est presque animal, au minimum tribal. Un rock très rythmé, où les percussions règnent, mais où planent des voix et un clavier tantôt sombre, tantôt inquiétant. C’est bon. Très bon. Une expérience. Un spectacle qui vaut le déplacement et l’attente.

Puis avant le retour à la maison, petit arrêt au Studio P pour voir le Peter Project, du hip hop instrumental où le DJ s’amuse à être en même temps VJ, sur deux petites télévisions sous ses platines. Un excellent 15 minutes qui me donne le goût d’en entendre plus de la part de ce DJ.

///

La dernière soirée du FEQ n’a que ceci d’intéressant:
Malajube, Karkwa et Pierre Lapointe sur les Plaines, dès 19h.

Ensuite, on se repose.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s