FEQ: Jour 2

La deuxième journée du Festival d’Été de Québec n’aura finalement pas été si épatante. Évidemment, l’annulation du spectacle de Jedi Electro était un gros morceau. Je pensais tout de même que Radio Radio et Omnikrom m’auraient davantage diverti.

feq2009-j2-018

C’était la première fois que j’assistais à une performance des rappeurs acadiens depuis le départ de Timo. On ne peut pas dire que le groupe est aussi percutant. Timo était même réclamé par la foule, avant que le groupe mentionne qu’il ne sera pas là, sans expliquer son absence ou son départ. Bref, sans le MC, Radio Radio a moins de crunchy, moins d’éclat. Il y a bel et bien un trou.

feq2009-j2-067

feq2009-j2-084

Pourtant, les trois Radio Radio restant, Jacobus, Lekx et Tekxstyle se démène sur la scène, particulièrement Jacobus. La foule n’a pas moins trippé sur les gros beats de la formation, dansant avec toute l’attitude nécessaire.

feq2009-j2-179

Du côté d’Omnikrom, c’est le contraire. La formation s’est améliorée depuis l’époque de FM2. Ils sont maintenant tight et ont une meilleure présence scénique. Ils ne semblent pas savoir quoi faire encore entre les pièces, mais leur performance vaut maintenant le déplacement, où Firugre8 trône derrière un décor rétrofuturiste digne du plus kitsch décor de l’Aera 51.

feq2009-j2-183

Là où mon apétit est resté sur sa faim, c’est que je ne crois pas apprécier leur nouveau matériel. Simple question de goût, je préfère encore FM2: 24 pouces glacés et le trio s’en éloigne toujours de plus en plus. Tout au contraire de la foule qui ne se gênait pas pour danser et chanter les airs connus de Trop banane! et Comme à la télévision.

feq2009-j2-248

Le dernier bémol de la soirée revient à l’organisation. L’Impérial était plein. Archiplein. Si c’était un verre, il aurait débordé. Pourtant, ils n’ont jamais ouvert le deuxième étage. On était coincé comme des sardines. Incompréhension totale. C’était n’importe quoi.

///

Ce soir, 11 juillet, belle soirée en perspective. Une bonne partie à l’Impérial avec Numéro#, The Heavy et Girl Talk, dès 21h. Puis au Cercle, ensuite, The Sounds of Sea Animals vers 23h. Il y a aussi Caracol (20h) et Daniel Bélanger (21h) à la scène Molson Dry.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s